Une belle chenille

Une belle chenille

Cette magnifique chenille du sphinx de l’euphorbe, Hyles euphorbiae, se nourrit des euphorbes et nous avons des massifs à l’état sauvage au milieu des oliviers où nous avons trouvé celle-ci.

P1010020_2Les Américains voulaient éliminer ces euphorbes, car ils produisent une irritante sève blanche et sont assez résistants à la plupart des désherbants, alors ils ont introduit ce papillon de nuit dans les Etats-Unis. Il était en fait le premier agent biologique classique approuvé par publication dans les Etats, en 1965, dans le Montana, l’Idaho, le Dakota du Nord, Minnesota, Oregon et Washington.

Un exemple de non-sens du gouvernement parce que la recherche montre que, bien que cette chenille soit un mangeur vorace, elle a peu ou aucun impact sur les populations d’euphorbe. Une raison en est que le nombre de sphinxs reste généralement faible dans une même zone a cause de la prédation (par les souris qui mangent les nymphes) et la maladie. Donc, Hyles euphorbiae ne joue qu’un rôle très mineur dans la lutte biologique euphorbe.

Pin It on Pinterest

Share This