Le ciel bleu, les Kakis oranges!

Le ciel bleu, les Kakis oranges!

Les fruits de Kaki, kakis ou japonais (Bot. Diospyros kaki) sont mûrs maintenant, prêts pour les confitures, et les couleurs sont un changement rafraîchissant sur les deux dernières semaine de pluie grisâtre. Les fruits immatures sont assez astringent et amer, mais les niveaux de tannins sont réduits au fur et à mesure que le fruit mûrit et il atteint une saveur suprême quand on le laisse reposer et qu’il ramollit légèrement après la récolte. Il a une consistance semblable à une délicieuse gelée molle, et il est préférable de le manger avec une...
La pluie s’arrete – quelle condition des olives!

La pluie s’arrete – quelle condition des olives!

On se promenait pour regarder la condition des olives apres la pluie. Elles sont tres chargees d’eau. AFIDOL: “les rendements ont baissé pour la plupart des variétés car les olives se sont fortement chargées en eau. Certaines variétés à forte capacité de teneur en eau ont pu éclater comme des cerises.” voir photo Et, “La forte humidité nuit à la qualité: elle favorise la dégradation des fruits victimes de dégâts de la mouche de l’olive, ce qui va entraîner l’apparition de goûts de moisi dans l’huile. La forte humidité favorise aussi le “brunissement”, dégradation des fruits par effondrement des tissus cellulaires, en particulier les gros fruits des variétés sensibles (aglandau, belgentieroises, bouteillan…).” C’est pas...
La Chasse riposte!

La Chasse riposte!

Enfin, la chasse locale a réussi abattre l’énorme sanglier qui nous a causé tant de peine: déracinant les arbres, détruisant les restanques pour rechercher les vers, et les racines des plantes. Ainsi, nous avons eu douze arbres déracinés, cet automne, un spectacle navrant à voir. Les cochons sauvages le font par erreur. Ce qui se passe: les arbres sont arrosés en été, les coléoptères pondent leurs œufs dans le sol humide, surtout dans les morceaux de bois pourris, et en automne, les larves deviennent un met de choix, des morceaux savoureux bien gras de la taille d’un doigt … miam miam! Le sanglier gratte autour de la terre et poussant avec leurs groins ils déchirent les racines des petits arbres, qui ne peuvent pas résister. Puis, l’arbre cède sous la force, c’est un cas de “Oups, désolé, un coup de mon nez, pardon!”” Ce sanglier était un gros mâle de 134 kilos, presque un record pour le village, depuis bien des décennies, beaucoup de rosé ont été consommé pendant cette fête. L’homme qui a tiré sur le sanglier, sur la photo, est un pompier local. Les autres photos montrent la même bête quelques années auparavant, buvant à l’un de nos abreuvoirs de fortune que nous avons installé pour éviter que les sangliers dévorent nos tuyaux du système d’arrosage.       Jusqu’à présent cette saison, 46 cochons sauvages ont été abattus durant la période de chasse au village… et malgré cela de nombreux dommages sont encore causés par ces animaux. Ames sensibles, ne vous inquiétez pas, ces animaux doublent leur population en un seul été, c’est pourquoi il est...

Pin It on Pinterest